Corbaks

Corbaks6web

 

……

UN FILM À VOIR…

Une fois n’est pas coutume, je profite de ce billet pour livrer mon avis sur un film d’animation actuellement en salle. LE VENT SE LÈVE est annoncé comme le dernier long métrage de Hayao Miyazaki. L’homme prend sa retraite. Cela méritait bien quelques commentaires.

Du VOYAGE DE CHIHIRO (mon préféré) au CHÂTEAU DANS LE CIEL , l’univers créé par Miyasaki est un régal à tout âge. Ses films m’ont aussi offert l’occasion de moments précieux avec mon fils, quand, devant l’écran, nous respirions au rythme d’une même histoire, partagions un même émerveillement.

LE VENT SE LÈVE occupe une place singulière dans cette filmographie. Miyasaki s’empare d’un sujet historique. L’action commence dans les années 20, une époque troublée du Japon :  tremblement de terre,  épidémie de tuberculose, grande dépression… et déjà la guerre qui se prépare.

Jiro ne peut devenir pilote à cause de sa myopie. Il sera ingénieur aéronautique. Il met au point un avion, terrible arme de guerre entre les mains d’un régime fasciste. Entièrement dévoué à son rêve de voler, le jeune homme n’envisage jamais les conséquences dévastatrices de sa création.

Ici, pas de réquisitoire. Un peuple souffre et s’abîme dans une idéologie qui répandra, à son tour, la mort. Au centre, il y a Jiro, jeune homme myope dans tous les sens du terme. Il vit une histoire d’amour bouleversante. Oui, le vent se lève, comme le souffle de deux cœurs qui s’unissent, puis devient tourmente et emporte tout sur son passage.

Hayao Miyasaki a toujours su créer un lien entre les générations. Jadis, il réunissait petits et grands devant des récits oniriques et profonds. Vous l’aurez compris, sa dernière œuvre s’adresse à un public adulte. Le lien n’a pas disparu pour autant. On le retrouve à travers une question transgénérationnelle que soulève le positionnement de Jiro : S’il est facile de juger ses aînés, n’existe-t-il rien, à notre époque, dont nos enfants considéreront un jour la monstruosité? Et à quel point y aurons-nous participé par manque de lucidité?

le vent se lève

LE VENT SE LÈVE, en salle depuis le 22 janvier

Accédez à la bande annonce

Publicités
Publié dans BD

22 réflexions au sujet de « Corbaks »

  1. J’ai vu Le voyage de Chihiro et Princesse Mononoké mais je n’ai pas aimé, il faudrait que je me relance dans Miyazaki, je suis sûre que je devais être dans un mauvais jour quand j’ai vu ces deux-là ! 🙂

    1. Avec Miyasaki, on ne sait jamais très bien où l’on va. La structure même du récit est souvent tissée de multiples digressions. C’est l’image qui m’a d’abord emportée et amenée à apprivoiser cette manière si particulière de raconter des histoires. À partir de là, j’ai pu apprécier pleinement. Alors, je comprends très bien qu’on adhère pas forcément du premier coup aux films de Miyazaki!

      1. Merci de ce décodage Anna je crois en effet que c’est pour ça que je me suis un peu sentie perdue chez Miyazaki, parce que ça part un peu dans tous les sens parfois. Si je me relance (avec mes filles allez hop) je viendrai t’en dire des nouvelles 🙂

  2. Une copine a parlé de ce dessin animé sur son blog il y a quelques jours ! je ne connais pas du tout les films de Miyasaki et j’ai regardé avec plaisir l’extrait !
    j’aime bien tes dessins rigolos de corbeaux, Anna , c’est bien toi ?

    1. Si tu as aimé l’extrait, n’hésite pas à essayer un film complet! Il y a chez Miyasaki un thème récurent du rapport de l’homme à la nature, et, même si nous communiquons de puis très peu de temps, il me semble que cela pourrait te plaire. Et oui, Anna, c’est moi, à la ville comme sur le blog!

            1. C’est vrai, cela pourrait être italien, mais le prénom Anna est très répandu. Par mes parents, j’ai plutôt des origines de l’est et du nord de l’Europe. Pour faire allusion à ton dernier billet, des « Anna », on en trouve à la pelle!

  3. Ce matin, sur le toit un Corbak…guettait qui ….guettait Croaaaaaaaaaaaaa ??
    mon mari aimait les corbeaux….pourquoi, comment ? mystère….
    J’ai adoré l’extrait de ce film d’animation japonais…pas habituée non plus …!

  4. J’ai vu la Princesse Mononoké, Le Voyage de Chihiro, mais j’ai zappé le vent se lève. A voir donc, même en vidéo. Je viens d’en regarder un extrait grace à toi, un extrait sur allociné. J’aime beaucoup tes dessins et la touche d’humour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s